Inktober | 31 dessins en 31 jours

par | Oct 1, 2021 | Cultiver sa créativité | 2 commentaires

Inktober fait partie des défis auxquels je jure que je ne participerai plus. Pourtant, quand approche la fin du mois de septembre et que les listes de thèmes fleurissent partout sur le web, je ne peux pas m’empêcher de me dire : « et si ? »

En 2020, j’ai fait l’impasse sur le défi pour me consacrer à la boutique et au développement de mon activité. Cette année, j’ai envie de retenter le coup.

Qu’est-ce qu’Inktober ?

C’est un challenge artistique initié par Jake Parker il y a déjà un paquet d’année. Le principe de base : faire un dessin par jour à l’encre pendant tout le mois d’octobre et le partager sur internet (site, réseaux sociaux). Rien à gagner à la clé sinon la satisfaction d’avoir créé 31 dessins et causé une joyeuse animation sur le web.

Pour t’aider à trouver des idées, Jake Parker lance chaque année une liste de thèmes sur lesquels t’appuyer. Petit à petit, les artistes ont commencé à créer leur propre liste et aujourd’hui, il y a des centaines de listes un peu partout sur les réseaux sociaux.

À l’heure qu’il est, je n’ai aucune idée de quelle liste je vais suivre. Il se peut que je parte dans mon délire sans thème prédéfini.

Pas de thème, mais une idée précise de pourquoi je veux faire Inktober

Plusieurs raisons me poussent à me lancer dans Inktober cette année.

1 L’envie de créer de petits dessins

J’ai tendance à partir dans de gros projets d’illustrations bourrés de détails et ça m’a fait planter plusieurs tentatives d’Inktober ces dernières années. Trop ambitieuse, je faisais 3 ou 4 dessins hyper complexes et j’étais cramée pour le reste du mois. Les seuls moments où j’ai réussi le défi, c’est quand je me suis tenue à des trucs simples, sans vouloir imiter les gens qui pondent 31 œuvres incroyables en 1 mois. (Leur secret ? Beaucoup ont commencé en septembre, voire plus tôt ^^)

2 Un projet particulier pour cet Inktober

L’objectif qui me motive à tenter Inktober cette année ? L’envie de créer une collection de stickers pour la boutique.

Voilà qui va m’obliger à simplifier ! Pas question de partir dans une avalanche de détails sur des stickers. Je vais devoir adapter mon trait et garder des proportions raisonnables. Dessiner petit n’est pas facile pour moi.

3 Me changer les idées du projet oracle

Je suis lancée dans un marathon peinture des cartes de l’oracle pour plusieurs mois et j’ai envie de m’amuser avec des choses plus simples et relax entre 2 sessions de peinture

4 constater ma progression

J’ai déjà quelques Inktober à mon actif et j’ai envie de voir comment mon style a évolué en quelques années. Avec la tête dans le guidon, je ne vois pas toujours mes progrès. Ce sera l’occasion de comparer !

Inktober 2016 dans un carnet à dessin

Un exemple d’Inktober 2016

Inktober 2017 sur la mythologie grecque

Et l’année d’après, sur le thème de la mythologie grecque

Mon équipement pour Inktober

On va pas se mentir, Inktober est l’excuse parfaite pour acheter du matériel artistique. Si tu regardes sur Youtube, tu verras des vidéos de déballages de commandes, de box artistiques, des collections de nouveaux pinceaux, encres, plumes, carnets, crayons, feutres. J’ai été cette artiste qui accumule compulsivement des kilos de fournitures dans ses tiroirs, mais qui va en racheter des nouvelles juste avant Inktober.

Pas cette année.

Cette fois, je fais le défi dans un carnet déjà entamé et j’utilise les feutres, crayons et marqueurs que j’ai à disposition. J’en parlais dans mon dernier article sur mon carnet à dessin, je suis devenue plus intentionnelle dans mon usage du matériel. Ce ne sont pas les fournitures qui te feront progresser, c’est ce que tu en feras.

L’avenir me dira si je crée 31 dessins en octobre, mais une chose est sûre : je ne me flagellerai pas si ce n’est pas le cas. Le plaisir avant la pression.

Si tu participes à Inktober, n’hésite pas à laisser un commentaire, on pourra toujours s’encourager mutuellement !

Marie-Gaëlle

Marie-Gaëlle

Artiste indépendante - Illustratrice

Je personnalise les murs des fans de fantasy grâce à mes aquarelles peuplées de déesses, de fées et de sorcières.

Soutiens mon travail sur Patreon

En savoir plus

2 Commentaires

  1. Nathalie Bagadey

    Bravooooo !
    Pour ton Inktober (j’adore voir tes dessins chaque année dans mon fil d’actualité) comme pour ta décision éco-responsable !
    Et là, tu en as fait combien ?

    Réponse
    • Aemarielle

      J’en suis au numéro 15 et pour le moment, ça se passe bien. J’essaye de ne pas y passer plus de 20 minutes par jour, ce qui donne un résultat assez brut, mais ça me va.

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This

Partage si tu as aimé

Fais-en profiter tes ami.e.s !