7 astuces pour colorier un dessin

par | Sep 10, 2021 | Matériel et techniques | 2 commentaires

Je n’ai pas toujours aimé colorier aux crayons de couleurs. Cette technique me rappelait l’école primaire, les gestes maladroits des enfants qui appuient comme des brutes sur les mines des crayons, les jettent par terre ou se curent le nez avec. Peut-être que pour toi, colorier te rappelle aussi ce genre de souvenirs. Si tu ne te sens pas très à l’aise avec des crayons de couleurs, ces quelques astuces pour colorier un dessin devraient te faciliter la vie.

Le plaisir de colorier est d’abord revenu grâce aux crayons aquarellables, qui permettent d’imiter l’allure de la peinture aquarelle à moindre coût. Et petit à petit, j’ai découvert des illustrateurices qui utilisaient les crayons de couleurs classiques pour créer des œuvres magnifiques ou pour dessiner des croquis plein de vie. J’admire particulièrement les dessins soft érotiques de Misstigri, qui mêle crayon et peinture dans ses compositions.

Bien utilisés, les crayons de couleurs permettent de colorier avec beaucoup de facilité, sans se prendre la tête. Finies les hachures disgracieuses, les couleurs artificielles, le côté enfantin du dessin.

Il suffit de quelques gestes simples pour donner de l’allure à un coloriage

Mes astuces pour colorier un dessin aux crayons de couleur

Laisser respirer le dessin

Trop souvent, on a tendance à vouloir remplir le vide avec la couleur. C’est un réflexe normal, après tout, nous sommes conditionnés pour faire plus, ne pas laisser de choses inachevées. Si l’on voit du vide, notre instinct nous dit de le remplir. Dans un dessin, le vide a un sens. La couleur va apporter du volume et du relief, mais elle doit le faire en respectant le blanc. Le blanc est la lumière. Pour colorier un dessin et obtenir un résultat naturel, il faut préserver les zones de lumière.

Ne t’échine pas à remplir chaque centimètre carré de papier avec la couleur, tu vas « éteindre » ton dessin, ce serait dommage. Pose les couleurs là où tu imagines les ombres et les reliefs. Pour cela, observe des photos, nourris ton cerveau avec des images pour l’habituer à repérer ces volumes.

Garder la main légère

N’appuie pas trop fort sur tes crayons, garde de la mesure. Pose doucement tes couleurs avec des gestes en croisillons pour déposer les pigments sans les hachures caractéristiques. Sois patient.e et méthodique.

Rappelle-toi que pour colorier, tu vas superposer des couleurs. Donc n’appuie pas comme une brute, sinon, les couleurs suivantes ne se verront pas bien. De la douceur, toujours !

Colorier du clair au foncé

Evite de commencer par une bonne grosse couche de noir, parce que ça va être difficile de colorier en subtilité après ça. Pose des teintes claires d’abord, puis progresse en fonçant légèrement. D’où l’importance de ne pas appuyer fort non plus. En général, je pose de fines nuances de bleu, de vert tendre pour commencer, puis j’assombris les zones concernées avec des couleurs plus franches, posées avec modération. Il est plus facile d’assombrir que d’éclaircir, alors allons-y tranquillou.

Utiliser des crayons de couleurs parfaitement taillés

Pour obtenir une couleur régulière, harmonieuse et pour profiter d’une expérience agréable, taille tes crayons. N’utilise pas des mines écrasées, arrondies. elles perdent en précision et rendent le coloriage désagréable. Tu vas vite constater la différence en travaillant avec des mines bien pointues.

Acheter des crayons de couleurs à l’unité

Les boîtes de crayons de couleurs sont super complètes de nos jour. Mon rêve : posséder la boîte de 120 couleurs de Polychromos de Faber-Castell. Je pourrais l’acheter, mais je me retiens (même si c’est dur !)

On peut vite être tentés d’acheter le nuancier complet, mais je me suis rendu compte avec l’expérience qu’on utilise généralement qu’une partie de ses crayons. Toutes les couleurs ne se valent pas et j’ai tendance à conseiller d’acheter une petite dizaine de couleurs pour débuter, puis de compléter avec ce qui nous fait défaut. Au final, on s’en tire pour moins cher et on est sûrs d’utiliser ce qu’on a. J’aime aussi l’idée de fabriquer sa palette idéale à force de pratiquer, comme une expérience très personnelle. Chacun a ses couleurs favorites, sa palette d’artiste à soi.

Par contre si un jour on m’offre la boîte, je dirai pas non hein !

Utiliser ce que tu as sous la main pour colorier

Cette astuce rejoint le point précédent. Ne te prend pas la tête à acheter du nouveau matériel au départ s’il te manque quelque chose. Improvise avec ce que tu as sous la main : un crayon de papier, un stylo, un marqueur pour remplacer un crayon manquant. Je dis surtout ça pour les personnes qui se lancent et ne sont pas sûr d’apprécier le coloriage. Pique les crayons des enfants discrétos, essaye de colorier au stylo bic (ça marche super bien). Il sera temps d’acheter tes crayons si tu sens que tu veux prolonger l’expérience !

Tester des couleurs inhabituelles

Flûte, j’ai pas de couleur chair ! Pas grave, teste une autre couleur de peau. Qui a dit qu’on devait rester réaliste ? Travaille tes volumes et tes ombres avec une autre couleur, du violet, de l’ocre, du bleu, peu importe ! L’important, c’est le résultat final, pas le réalisme. Tu peux même colorier façon monochrome avec une seule couleur déclinée en plusieurs nuances.

Tu fais ce que tu veux ! Le principal, c’est que tu t’amuses alors ne laisse pas une couleur manquante te gâcher le plaisir !

Ma façon de colorier en vidéo

Je te montre ma façon de faire sur un des derniers modèles de coloriage que j’ai dessinés pour ma communauté. La durée réelle de l’exercice était d’un peu moins d’une heure et franchement, quelle détente !

Vimeo

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de Vimeo.
En savoir plus

Charger la vidéo

Toi aussi tu veux colorier ?

Télécharge ton cahier de coloriage offert, imprime le modèle de ton choix et lance-toi ! Si tu veux partager le résultat avec moi sur les réseaux sociaux, tu peux me mentionner sur tes publications.

Couverture du cahier de coloriage spécial Halloween pour colorier les modèles
Marie-Gaëlle

Marie-Gaëlle

Artiste indépendante - Illustratrice

Je personnalise les murs des fans de fantasy grâce à mes aquarelles peuplées de déesses, de fées et de sorcières.

Soutiens mon travail sur Patreon

En savoir plus

2 Commentaires

  1. Roanne

    Merci pour ces conseils, j’espère avoir le temps et la motivation pour les mettre en application un de ces jours… 😀

    Réponse
    • Aemarielle

      Tu me diras si ça t’a aidée 🙂

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This

Partage si tu as aimé

Fais-en profiter tes ami.e.s !