Illustrations fantasy | les dryades

par | Fév 26, 2021 | Aquarelles | 6 commentaires

J’ai toujours été fascinée par la mythologie grecque et ses légendes. Cet intérêt a certainement nourri ma pratique du jeu de rôle, de l’écriture et du dessin.  Franchement, qui peut s’ennuyer en lisant les manigances des dieux et déesses, les malédictions, les aventures épiques des demi-dieux ? L’une de mes déesses préférées a longtemps été Artémis : elle règne sur la nature sauvage, les forêts, protège les jeunes filles et préserve farouchement son indépendance. Et elle vit entourée de dryades et de faunes ! C’est très naturellement que j’ai commencé à peindre une série de nymphes sylvestres dans leur environnement de prédilection. 

Comment ? Tu ne savais pas que je pratiquais le JDR ? Dans ce cas, je t’invite à lire l’interview réalisée par Thibaut de JDR-Mania sur son blog pour en apprendre plus !

C’est quoi une dryade ? 

Une dryade est une nymphe intrinsèquement liée à la forêt, notamment aux chênes. Dans la mythologie grecque, les dryades sortaient du tronc de l’arbre des Hespérides et certaines veillaient sur les pommes d’or dans le Jardin des Hespérides. On parle d’elles comme de divinités mineures à la longévité exceptionnelle.  

Personnellement, j’ai tendance à m’inspirer des Hamadryades dans mon art : des nymphes puissantes liée à un arbre en particulier, mais qui meurent si l’arbre en question est abattu. Je vois en elles des créatures ombrageuses qui protègent leur territoire avec détermination et pour qui les humains représentent une menace. J’aime l’idée de dessiner des créatures mi-femmes mi-arbres, aussi belles que la forêt et aussi vénéneuses que des digitales.

Dryade + familier lynx

Dryade est la première illustration de ma série sur la nature sauvage. Ici, on a une Hamadryade se prélassant sur le tronc renversé d’un arbre. Malgré sa nonchalance apparente, l’expression sur son visage est grave et attentive. Elle est sur ses gardes. Un animal étrange, sorte de lynx cornu, l’accompagne et veille sur elle. Je l’ai peinte en grand format pour laisser la place à la végétation.

Je dois aussi reconnaître une affection particulière pour les Hamadryades et Sylvaneth de Warhammer, des créatures mêlant branches et forme elfique, capables de manipuler les forces de la nature pour combattre leurs adversaires. D’ailleurs mon équipe favorite à Warhammer Underworlds est celle des Gardiens d’Ylthari, des revenants elfes mâtinées d’arbres et imbibés par l’énergie de la nature.  

Les Gardiens d'Ylthari - warhammer underworlds

Bon, Steph a largement plus contribué que moi à la peinture de l’équipe, c’est pour ça qu’ils ont de la gueule parce que clairement, je ne suis pas à l’aise avec la manipulation des figurines!

De la flore, mais aussi des faunes !

Mon goût pour les nymphes me pousse à leur prêter des traits animaux également, à la manière des satyres de la mythologie. J’adore dessiner des centaures, des femmes-cerf, des dryades cornues. Je les imagine parcourant les bois au son des sabots et des cors pour s’évanouir dans un silence glaçant. Pour moi, les dryades et les faunes n’ont rien à voir avec des créatures douces et espiègles qui dansent autour des arbres en jouant de la flûte. 

La nymphe des bois

La nymphe des bois dépeint une scène de chasse dans la forêt. Une créature mi-femme mi-biche nettoie son domaine des affreux gobelins qui tentent de l’envahir. Ici j’ai choisi des teintes tirant davantage sur le bleu pour les feuillages. La scène est plongée dans la pénombre, à l’inverse de la Dryade baignée de soleil. C’est l’une de mes aquarelles préférées, j’aime le mouvement, les couleurs, le fondu de l’arrière-plan. Je te l’ai dit, elles ne sont pas là pour rigoler.

Elles sont terrifiantes et je les admire pour ça. 

La forêt enchantée | Une nouvelle dryade aux attributs de faune

Tu le sais peut-être si tu me lis depuis longtemps, mais chaque mois je peins une illustration spécialement pour mes mécènes sur Patreon. Ils peuvent la recevoir en format numérique HD et en carte postale pour les deux derniers paliers. Pour célébrer le mois de mars et l’arrivée du printemps, j’ai décidé de peindre une nouvelle dryade.

J’en avais peint une au mois de novembre 2020, mais on était plus dans l’esprit léger de la pinup. Ceci dit, je trouve le décor très joli et j’aime beaucoup cette illustration.

Aquarelle faune dans la forêt -mythologie et fantasy

Je la trouve super mignonne et c’est sur elle que j’ai commencé à expérimenter des tons plus chaleureux pour mes paysages forestiers.

La forêt enchantée - dryade à l'aquarelle

La forêt enchantée nous présente une créature mêlant des attributs d’Hamadryade (écorce, feuillage, mousse) et des cornes de faune. Elle guette le voyageur égaré pour l’envoûter et le faire disparaître au fond des bois. J’ai enore développé la palette de couleurs issue de mon expérience avec la pinup de novembre pour donner de la profondeur à la forêt. 
L’arrière-plan est traité avec la technique de la peinture en négatif.

Pour découvrir la peinture en négatif, je t’invite à lire cet article.

J’aimerais bien connaître tes créatures mythiques préférées, celles qui te fascinent, t’inspirent. Tu peux m’en parler en commentaire, entamons la conversation !

Retrouve désormais l’univers des nymphes des bois dans leur univers à elles au sein de la boutique ! Aquarelles originales, posters A4 et tirages d’art en édition limitée seront rassemblés sur une page spéciale nature.

Marie-Gaëlle

Marie-Gaëlle

Artiste et écrivaine

Je peins des déesses, des sorcières et plus généralement la fantasy au féminin pour les fans de déco fun et décalée.

Soutiens mon travail sur Patreon

En savoir plus

6 Commentaires

  1. Thibaut

    Superbe article ! Tellement « frais » en cette période. 🙂
    Je ne savais pas que tu touchais également aux figurines. ^^
    Génial !

    Réponse
    • Aemarielle

      Haha ! C’est dans ces moments-là que je me rends compte que je parle encore trop peu de mes passions sur ce blog ! Je peins assez peu, mais je découvre le plaisir des parties de Beastgrave avec Monsieur pendant que nous sommes loin des copains de JDR

      Réponse
  2. Adeline

    Elles sont toutes magnifiques, comment on fait pour choisir ? On ne choisit pas. 😀 C’est une série qui est me parle beaucoup, tout ce qui touche à la nature est pour moi source d’inspiration. Merci pour cet article !

    Réponse
    • Aemarielle

      Merci à toi Adeline ! Moi aussi, j’adore ce qui a trait à la nature, c’est une source d’inspiration intarissable 🙂

      Réponse
  3. Nathalie Bagadey

    Elles sont toutes superbes, en effet, mais j’ai une préférence pour la 1ère et la 3ème (les gentilles, quoi, :p ).
    Et bravo pour les paysages, qui font rêver, en effet ! ♥♥♥

    Réponse
    • Aemarielle

      Ah ben je suis pas du tout étonnée que les plus douces aient ta préférence ! Ceci dit, venant de quelqu’un qui a créé Rohé, j’aurais pu douter ^^

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This

Partage si tu as aimé

Fais-en profiter tes ami.e.s !