Comment dessiner un portrait | ma méthode (vidéo incluse)

par | Fév 5, 2021 | Matériel et techniques | 0 commentaires

Parmi les questions qu’on me pose sur mon travail, il y en a une qui est revenue plusieurs fois : comment t’y prends-tu pour dessiner les visages, quelle est ta technique ? Me voici donc aujourd’hui avec ma “méthode” pour apprendre comment dessiner un portrait.  

Pour regarder la vidéo d’abord

J’ai longtemps hésité à écrire cet article et à tourner la vidéo associée parce que vois-tu, j’ai l’impression de ne pas avoir de technique particulière. Mon syndrome de l’imposteur jouait à fond contre moi sur le coup.

“Ben, je sais pas trop, je prends un crayon et je trace des traits, et je gomme, beaucoup. Qu’est-ce que je pourrais bien t’apprendre, j’ai même pas fait d’école d’art.”

On est mal barrés, moi je te le dis. 

Avec moi, tu n’apprendras pas à dessiner un portrait grâce au nombre d’or ou à des lignes magiques ; on va plutôt parler d’observation, de copie intelligente et de répétition. Le tout en totale détente, parce que le dessin est avant tout un moment de plaisir. 

Comment dessiner un portrait | l’observation (ou comment choisir ses références) 

Eh oui, pour dessiner des visages, rien de tel que regarder comment ils sont construits. Comme l’acte de lire permet d’apprendre à bien écrire, dessiner requiert de l’observation de modèles.
Si tu connais des personnes qui veulent bien poser pour toi, c’est top ! Sinon, tu préfèreras peut-être t’appuyer sur des photos. 
 

Oui, sache que tu as parfaitement le droit d’utiliser des références. Tu peux travailler à partir de photos pour t’aider, tu peux même t’inspirer de ce que font les autres artistes, du moment que c’est dans un cadre privé et que tu ne t’appropries pas leur travail. 

Les photos sont une mine d’or pour apprendre, à condition de bien les choisir. Evite de travailler à partir de photos hyper retouchées ou les traits du visage sont tellement lisses qu’on les voit à peine. Choisis des photos vivantes, avec des ombres marquées et des trais bien définis.   

Par où commencer son portrait ? 

Fut un temps où je commençais par poser les yeux. Pour moi, le regard était l’élément primordial du visage et une fois que j’avais défini ça, il m’était facile de continuer avec le nez, la bouche puis de dessiner le contour du visage. 
L’inconvénient, c’est que j’avais tendance à ne pas anticiper la taille globale du visage ; je me retrouvais avec le crâne coupé parce que j’avais commencé trop haut, ou un visage trop décentré. (Note : ça m’arrive encore aujourd’hui ^^) 

Aujourd’hui, je commence par la tête, je dessine la forme globale du personnage pour être certaine de bien placer mon dessin sur la feuille. Ensuite, je trace le contour du visage. Si je m’inspire d’une photo, je prends le temps d’analyser le visage : 

  • La forme et la taille du front, où se place la racine des cheveux 
  • La proéminence des pommettes, l’épaisseur du menton 
  • La forme de la mâchoire (carrée, douce) 
  • J’esquisse l’oreille (qui bougera plus tard ^^) 
  • Je définis le cou 

Ensuite, je place les sourcils. Pour ça, j’ai un repère imaginaire assez simple. Je découpe le visage en 3 parties à peu près égales : 

  • Un tiers supérieur qui part de la racine des cheveux à la base des sourcils 
  • Un tiers médian qui part de la base du sourcil jusque sous le nez 
  • Et le dernier tiers qui descend au menton. 

Une fois que j’ai ces repères, je sais que mes sourcils vont se placer juste au-dessus de la ligne du haut. Les yeux seront un peu plus bas, dans la zone médiane. Quant aux oreilles, elles vont se placer en gros entre le coin extérieur du sourcil et la ligne du nez.  

Dessiner un portrait - les repères

Ah si en fait il y a des lignes magiques, je me fais mentir moi-même ! On appelle ça des traits de construction.  

Reste à placer la bouche, mais ça en général, ce n’est pas le plus difficile.  

Ne cherche pas le détail d’entrée de jeu. Place les éléments sous forme de “blocs” en regardant les formes et les volumes. Combien de fois ai-je voulu tout de suite des yeux parfaitement détaillés pour avoir un visage final déséquilibré ? Je ne compte plus. 

Mon mantra : ça ne ressemble à rien jusqu’à ce que ça ressemble à quelque chose.  

Au début, tu poses juste les formes et une fois que tu penses les avoir disposées correctement, là tu peux commencer à détailler, ciseler la forme des yeux, du nez, des lèvres. 

Petits conseils : 

  • N’appuie pas trop sur ton crayon, tu vas avoir besoin de gommer et il n’y a rien de mal à ça.  
  • Prend ton temps, savoure le moment 
  • Prépare ton trait. Ne te précipite pas sur le papier, dessine un instant dans le vide, comme une répétition pour donner la bonne inflexion à ton trait.  
  • Détends-toi, ne crispe pas ton poignet 
  • Fais des pauses. Quand tu reviendras voir ton dessin, tu auras un œil neuf et une vision très claire de ce qui va ou ne va pas. 
  • Observe ton dessin dans le reflet du miroir pour voir s’il est équilibré et corrige si nécessaire. 

Tu as le droit d’utiliser du calque ou une tablette lumineuse pour dessiner

Au début, je prenais mon modèle, je posais une feuille dessus et je me contentais de recopier. Mais mine de rien, ça m’a été super utile pour passer à l’étape supérieure. J’ai remarqué que même en copiant, je faisais des erreurs, je dessinais tous les traits que je voyais, ce qui donnait un résultat lourd. J’ai appris à alléger mon tracé, à me concentrer sur les éléments essentiels du visage, ceux qui définissent le caractère.  

Au lieu de construire mon visage en tracé, j’ai commencé à utiliser les zones d’ombres, à gérer le clair-obscur. Ma façon de copier a gagné en intelligence au fur et à mesure, jusqu’à ce que je me sente prête à lâcher la tablette lumineuse.

Pour maîtriser le portrait, il faut en dessiner un grand nombre 

Il n’y a que l’entraînement qui te fera progresser. On oublie le mythe du talent, tout ce qui compte, c’est de dessiner et dessiner encore. Prend le temps d’observer les gens, attarde-toi sur la structure de leur visage. L’observation est une autre clé de l’apprentissage. Tes premiers portraits seront ratés, comme les miens l’étaient et le sont encore aujourd’hui. Les ratages sont des éléments fondateurs dans le parcours de l’artiste. N’aie pas peur de rater, achète-toi un carnet de croquis et remplis-le de dessins sans te soucier de les montrer. Ne te sens pas obligé.e de montrer tes entraînements. 

Comment dessiner un portrait | la vidéo

J’ai filmé mon process pour dessiner un portrait et la vidéo se divise en 2 parties:

  • Le croquis au crayon suivi de sa mise au propre sur papier aquarelle.
  • La mise en couleurs à l’aquarelle.

Le modèle utilisé est une photo trouvée sur Pinterest (modèle Jennifer Sanders par Aris Jérôme, si je me fie à Google pour la source).

Le matériel que j’ai utilisé pour dessiner ce portrait :

  • 1 crayon à papier F
  • 1 feuille de papier blanc type imprimante
  • 1 feuille de papier aquarelle 300g/m² Arches
  • Pinceaux Raphaël
  • De l’adhésif spécial papier.
  • Les aquarelles Prima Marketing de la gamme Essence
  • Un crayon acrylique blanc Pébéo pour les touches de lumières à la fin
  • Un crayon de couleur rouge pour les retouches des joues et du nez
YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

Dessiner un portrait-aquarelle et pinceaux

Pour peindre mes aquarelles, je commence toujours par le fond, quel que soit le sujet. Ici j’ai utilisé un mélange de Eternity et Emotion, 2 nuances de bleu, que j’ai posé au pinceau plat Raphaël petit gris pur taille 12 sur papier préalablement humidifié.
Je commence par le fond pour bien délimiter mon personnage et parce qu’il est plus facile de peindre par dessus la couleur du fond si j’ai fait des boulettes que l’inverse :).

Il est important de se souvenir que l’aquarelle s’éclaircit nettement en séchant. Il ne faut pas avoir peur d’avoir un résultat trop foncé quand on crée son mélange. Je dis ça parce que j’ai été trop timide sur la quantité de mélange chair que j’ai créé. Mon portrait est plus pâle que je l’aurais imaginé, mais tant pis.

J’ai testé la palette Essence et les couleurs me semblaient vraiment très riches et chargées en pigments. J’aurais dû faire un nuancier pour vérifier, mais j’ai eu la flemme !

Aquarelle Prima Essence

J’espère que cet article et la vidéo t’ont permis de comprendre un peu mieux comment dessiner un portrait. J’ai essayé de noter tous les éléments susceptibles de t’aider à dessiner des visages.
Si tu veux soutenir mon travail, tu peux le faire en devenant mécène sur Patreon. Cela m’encourage à créer du contenu tout en me permettant de nourrir mes chats qui me coûtent un rein en croquettes de qualité !
Ne te mets pas de pression, entraîne-toi et surtout amuse-toi. Si tu vois des éléments à clarifier, les commentaires sont là pour ça.

Marie-Gaëlle

Marie-Gaëlle

Artiste indépendante - Illustratrice

Je personnalise les murs des fans de fantasy grâce à mes aquarelles peuplées de déesses, de fées et de sorcières.

Soutiens mon travail sur Patreon

En savoir plus

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This

Partage si tu as aimé

Fais-en profiter tes ami.e.s !