Aemarielle

Dessinatrice de fantasy au féminin | blogueuse | Strasbourg

L'étang aux lotus| Aquarelle Aemarielle

Bienvenue ! 

Je suis Aemarielle, dessinatrice de fantasy au féminin, artiste autodidacte et blogueuse à Strasbourg. Mon univers graphique est un condensé des mondes imaginaires que j’ai arpentés durant mes longues heures de lecture, de jeux de rôles et mmorpg. C’est officiel, je suis une irrécupérable adulescente.

Une dessinatrice de fantasy au féminin ?

J’aimerais expliquer ma démarche artistique de façon intelligente et sophistiquée, mais ça ne me ressemblerait pas vraiment. Donc pour faire simple : je suis fascinée par la figure féminine, ma source d’inspiration préférée. J’aime dessiner des déesses, des sorcières, des séductrices, des femmes fatales. Ne me demande pas pourquoi, c’est comme ça. Petite, je suis tombée amoureuse de Morgane la Fée ; adolescente, j’ai craqué sur Vanda, l’enfant des loups.

Et j’adore dessiner l’érotisme aussi. C’est dit.

Une artiste autodidacte et un peu « old school »

Je travaille essentiellement avec des crayons et du papier. Les outils numériques sont merveilleux, mais je n’y suis pas réceptive. J’ai besoin de tenir mon crayon, de toucher la feuille, de mélanger mes couleurs du bout du pinceau. Qui a dit « mamie » ? On se dénonce !

Mon parcours : celui d’une autodidacte touche à tout qui apprend en multipliant les plantages. Je teste, je me vautre. Ensuite, je vais chercher des infos et je recommence. En général, ça va déjà mieux. Je suis capable de recommencer plusieurs fois le même dessin jusqu’à ce qu’il me plaise. C’est là que le CTRL+Z me serait utile…

Parfois je blogue

Dans mon carnet d’artiste, tu trouveras mon parcours pour devenir dessinatrice professionnelle, mes expériences, rencontres et questionnements. Je t’y parle aussi matériel pour débuter dans le dessin et la mise en couleur, livres inspirants; bref, tout ce qui tourne autour du quotidien de l’artiste entrepreneuse.

Mon bilan très personnel des Imaginales 2019

Les leçons que j'ai retenues de ma visite aux Imaginales Au départ, j'avais dans l'idée de rédiger un compte-rendu détaillé bourré de photos décrivant mon expérience du festival Les Imaginales d’Épinal. Un malencontreux incident a modifié la donne, me conduisant à une...

Naissance d’une newsletter

Libre comme l'art, un lien plus solide entre nous J'ai longtemps tergiversé et repoussé la question, mais voilà, c'est dit: je lance ma newsletter. Je ne suis pas quelqu'un de profondément spirituel, mais je me soigne. Ceci dit, quand les signes sont là, en général,...

Pin It on Pinterest

Share This