Le Cycle du Dieu Noir |présentation

by | Oct 31, 2019 | Ecriture, Le Cycle du Dieu Noir | 0 comments

Au cas où tu serais passé.e à côté de l’information, je propose le premier épisode du Cycle du Dieu Noir en lecture gratuite aux abonné.e.s de Libre comme l’art qui aiment lire de la fantasy légèrement pimentée (comprendre soft érotique).
Je me suis dit qu’il serait intéressant de te présenter cette série littéraire correctement, pour te donner envie de la (re)découvrir.

Un roman polymorphe

Quand j’ai écrit le premier jet du Cycle du Dieu Noir en 2013, je pensais à une trilogie, comme presque tous les auteurs de fantasy, je crois. Au fil des années, j’ai repensé, remanié, réécrit cette histoire et le format série s’est imposé de lui-même.

Chronologie des faits :

  • 2013 Je rédige le 1er jet du tome 1 en 3 mois (1,2 millions de signes espaces comprises !) ;
  • 2015 Le tome 2 est bien engagé (du moins je le pense à l’époque) et je présente le tome 1 au speed-dating des Imaginales à Epinal devant 4 éditeurs. Je leur envoie le manuscrit peu de temps après.
  • 2016 Je reçois mon premier et unique refus ;
  • 2017 Je commence à rédiger de nouvelles histoires, mais Le Cycle du Dieu Noir m’appelle et j’entame sa réécriture complète ;
  • 2019 Je n’ai toujours pas de réponse de certains éditeurs du speed-dating, je crois que ça veut dire non ^^.

J’ai d’abord essayé de faire une place à ce texte sur Wattpad, une plateforme d’écriture bien connue, mais j’ai vite compris que tant qu’à passer du temps à promouvoir ma série, je préférais le faire sur mon site. Wattpad, c’est bien, mais ça reste un réseau social auquel il faut consacrer énormément d’énergie pour un résultat qui ne t’appartient pas vraiment au final et des règles d’utilisation très américaines – qui a dit pudibondes ? On se dénonce !

À l’heure actuelle, je suis en train de plancher sur la saison 1, dont le plus gros est écrit. Reste à peaufiner l’intrigue, les personnages et tout corriger pour que la saison soit prête à être publiée en intégralité. Mon projet est de l’éditer moi-même au format numérique et papier, avec des illustrations originales dedans. J’aimerais en faire de beaux objets contenant de belles histoires. C’est un travail de longue haleine, mais qui représente un pan de mon activité professionnelle à venir.

Le Cycle du Dieu Noir, de quoi ça parle

récit de Fantasy mythologique égypte - Le Cycle du Dieu Noir

Oui je sais, cette photo a été prise au Maroc, mais je n’ai pas trouvé d’endroit qui me fasse autant penser à Djedou que cette cité.

Imagine un univers librement inspiré du nôtre, pendant l’Antiquité. L’action principale se déroule au royaume de Kemet (la Terre Noire), qui présente des similitudes avec notre ancienne Egypte, mais qui s’en démarque par un panthéon subtilement différent et la présence de la magie. Eh oui, nous sommes dans de la fantasy : la magie et les dieux sont présents !

La série se focalise sur deux personnages : Alaia, une jeune voleuse issue des rues crasseuses de Djedou et Aenar, un guerrier apatride devenu pirate à défaut d’autre chose. Bien qu’ils suivent chacun des routes différentes, tous deux sont intimement liés par la volonté d’une déesse à la main de fer dans un gant de velours. Ishtar n’a pas l’habitude qu’on lui refuse quoi que ce soit, pourtant ces deux pions-là vont lui donner du fil à retordre…

L’homme à la hache, un premier épisode au goût de prologue

Synopsis : Fraichement débarqué à Djedou avec le précieux butin destiné à une mystérieuse commanditaire, Aenar accumule déjà les problèmes : d’abord des voleurs trop bien informés lui sautent sur le paletot, puis c’est une gamine haute comme trois pommes qui tente de lui dérober son bien.

Et ce n’est que le début…

À qui cette série est-elle destinée

  • Aux fans de fantasy, bien sûr, mais pas forcément aux âmes sensibles. Bon, j’ai conscience que cette notion est subjective. Mais quand même, je parle (parfois) sexe et violence sans détour, un.e lecteur.ice averti.e en vaut deux !
  • Le Cycle du Dieu Noir propose un panel de personnages assez variés. Si tu aimes les romans chorale aux multiples points de vue, la série devrait te plaire.
  • Tu me connais à force, j’adore les personnages féminins ; tu en trouveras beaucoup dans cette histoire et autant te le dire, aucune d’elle ne se considère comme une potiche ou un faire-valoir.

Au menu de la première saison :

  • Un joyau mystérieux
  • Des assassins
  • Des interventions divines qui n’aident personne ou presque
  • Un capitaine de la garde débordé
  • Beaucoup de bière tiède
  • Des prêtresses bien trop séduisantes
  • Et plein d’autres choses…

Alors, je t’ai donné envie ? (qui a dit non ?) Et si tu partais à la rencontre du Dieu Noir ?

0 Comments

Trackbacks/Pingbacks

  1. Pourquoi j'ai vidé mon blog façon Konmari - Aemarielle - […] ==>Article sur le thème de l’écriture : Le Cycle du Dieu Noir| Présentation […]
  2. Mes 10 fournitures artistiques préférées en 2019 - Aemarielle - […] Le Cycle du Dieu Noir | présentation […]
  3. Le quartier portuaire | Carte de Djedou - Aemarielle - […] Article lié : Le Cycle du Dieu Noir | Présentation […]
  4. Pourquoi je suis sur Patreon en tant qu’artiste - Aemarielle - […] le site : chaque vendredi dès le mois de janvier 2020, je publierai un chapitre de la série Le Cycle…
  5. Mon bilan 2019 et le programme 2020 - Aemarielle - […] En apprendre plus sur Le Cycle du Dieu Noir. […]

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Pin It on Pinterest

Share This

Partage si tu as aimé

Fais-en profiter tes ami.e.s !