Illustration du moment: la déesse Ishtar

Aujourd’hui, je vous présente un de mes derniers projets: une créature à la fois porteuse de vie, de fertilité, mais aussi sanguinaire et sournoise. Bref, une femme comme je les aime dans les récits épiques : la déesse Ishtar.

(Au fait: vous ai-je déjà dit que mon sujet de dessin de prédilection était les femmes? J’adore particulièrement représenter des déesses, des fées ou des sorcières, toutes les femmes qui m’ont accompagnée dans mes lectures.)

Cela fait longtemps que j’ai envie de créer une série d’illustrations sur des déesses, sans jamais m’accorder le temps nécessaire pour y parvenir. Cette fois, j’ai décidé de m’y atteler sérieusement, mais sans me prendre au sérieux. Un dimanche matin, j’ai réfléchi au concept que j’envisageais pour cette illustration de la déesse Ishtar. Il m’a fallu une bonne journée de croquis pour parvenir au résultat que je souhaitais. Je cherchais à sortir de ma zone de confort et cette composition m’en a donné l’occasion !

La faiseuse de rois

Ishtar inaugure ce projet, puisqu’elle occupe une place spéciale dans mon univers. En effet, j’en ai fait une divinité majeure dans ma série Le Cycle du Dieu Noir. Faiseuse de rois, protectrice des femmes et des naissances, elle joue un rôle prépondérant dans le destin d’Alaia et d’Aenar. Voilà pourquoi je l’ai choisie en premier pour un hommage graphique.

La déesse Ishtar par Aemarielle, tous droits réservés.

Ishtar, icône tentatrice et mortelle

Dans la mythologie mésopotamienne, on associe Ishtar à la sexualité, la fertilité, mais aussi à la guerre. Elle n’est de loin pas une divinité fragile et je voulais que, derrière l’érotisme de la scène, ressorte une impression de danger dans son attitude.

Je l’ai dessinée plus grande que les deux hommes à ses pieds et l’ai dotée de quatre bras, car elle se manifeste sous cette forme dans l’univers de « Le Cycle du Dieu Noir » ( une référence ténue à la déesse Kali). Elle caresse nonchalamment la crinière de son lion, comme s’il n’était qu’un chaton inoffensif pendant que sa chevelure s’enroule autour de la gorge de l’un de ses amants. Qui sait ce que deviendront ces éphèbes quand Ishtar en aura fini avec eux ?

L’illustration est réalisée à l’aquarelle et à l’encre sur du papier Arches 23X31cm au fini satiné. J’ai adoré travailler sur ce papier qui a merveilleusement supporté l’application de multiples couches de couleurs. (Vu son prix, j’aurais été déçue qu’il en aille autrement !)

J’ai besoin de votre avis

Me voici avec une question pour vous, fidèles lecteurices : seriez-vous intéressé.es par des tirages d’art de cette illustration de la déesse Ishtar? Il s’agirait d’une impression en quantité limitée (qui dépendra de l’intérêt porté à cette peinture, of course !) que je proposerais à la vente sur ma future boutique en ligne. Qu’en dites-vous ?

N’hésitez pas à me donner votre avis en commentaire, ça m’aidera à déterminer la suite à donner à mon idée. D’ici là, je vous souhaite une excellente fin de semaine.

Curieux de voir d’autres illustrations ? Visitez le portfolio d’Aemarielle pour en découvrir plus sur mon univers.

Merci infiniment pour votre visite. Je suis Aemarielle, artiste strasbourgeoise distillatrice de nectar de fantasy. Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux. Et si vous le souhaitez, vous pouvez vous abonner à mon blog pour être prévenu.e de la parution des prochains articles.

18 thoughts on “Illustration du moment: la déesse Ishtar”

  1. Ohhh, il est sublime, ce tableau ! <3 Dangereuse, en effet, elle semble l'être.
    Pour ta question, j'aurais tendance à dire "pourquoi pas" ? Mais vu que j'achète très rarement des tirages de ce genre (pas assez de place sur mes murs…), je ne suis pas la mieux placée pour t'éclairer !

  2. Et très chouette le portfolio !

    J’ai aussi une suggestion : j’avais adoré le jeu que tu avais lancé une fois, où tu dévoilais petit à petit le portrait fini (et sexy, justement) d’un perso (il me semble Aenar, mais j’ai un doute). Pourquoi ne pas le refaire ?

    1. Hum, je m’en souviens, c’était bien Aenar. Ce fut un epic fail en terme de participation. J’ai eu si peu de likes qu’Aenar n’a pas débouclé sa ceinture ^^. Cela reste un souvenir négatif pour moi, je trouverai d’autres animations, je pense ^^
      Merci de ta suggestion néanmoins, ça me rappelle d’animer un peu plus la page facebook ^^

  3. Quelle illustration magnifique! Pour le coup, je trouve qu’on voit très bien à la fois le côté séducteur et dangereux de la déesse. Moi aussi, c’est le genre de figure que j’aime beaucoup dans la fantasy, et je serais ravie de découvrir d’autres déesses de la série !

    Pour les tirages d’art, je pense que ça vaut la peine de faire des essais et voir ce qui se vend le mieux (comme dit ma coach, mieux vaut expérimenter et échouer que ne rien faire du tout ^^)

    Si j’ai vraiment un coup de cœur sur un œuvre, c’est le genre de choses que je pourrais acheter (même si pour le coup, je préfère presque acheter un original si j’ai vraiment un gros coup de cœur, à encadrer pour accrocher sur l’un de mes murs). Après, une autre piste intéressante où je serais bien acheteuse, ce serait des choses plus « utilitaires » que simplement un tirage d’art à accrocher au mur (parce que je n’ai pas une quantité illimité d’espace libre sur mes murs et de manière générale j’aime l’esthétique épurée chez moi) –> par exemple je serais acheteuse de carnets à couverture kraft avec des couvertures illustrées pour écrire mon journal, de marques-pages pour moi-même ou pour offrir, ou d’un beau livre imprimé avec plusieurs illustrations et peut-être des textes?

    En tout cas c’est chouette que tu cherches des manières de développer ton art, continue comme ça ^^

    1. Aww, merci pour toutes ces suggestions, Florie ! Je note pour la future boutique, ça me donne plein d’idées. Moi aussi, je préfère les originaux aux tirages d’art, mais le budget est plus light.

  4. J’avais répondu dès la parution de ton article, mais mon téléphone était moins enthousiaste que moi et comme je n’arrivais pas à me connecter, j’ai abandonné.

    Du coup, maintenant que je suis sur mon pc je te (re)donne mon avis.
    Ton illustration est magnifique, mais comme un peu tout le monde, j’ai peu de place sur mes murs (et beaucoup trop d’envies…) Par contre, vu que tu envisages d’en faire d’autres sur ce thème et que je suis sûre d’être incapable de choisir, un recueil regroupant toutes les illustrations m’intéresserait beaucoup plus. Facile à ranger et à feuilleter quand l’envie me prend.

    Ce n’est que mon avis à moi. Après je conçois que le coût de production n’est probablement pas le même…

    1. Un recueil ? C’est une bonne idée, carrément ! Je la note, parce que je crois que les tirages d’art ne sont pas forcément une très bonne option, d’après les premiers retours. Un grand merci pour ton avis <3 <3

  5. J’arrive avec 3 métros de retard, comme souvent… Je fais partie de la team « murs presque nus » donc il ne vaut mieux pas compter sur moi pour l’achat de tirages d’art. Surtout que là, j’avoue, je n’oserais pas placer une peinture aussi, eh bien, érotique est le bon terme je pense, chez moi. Cela ne correspond pas trop à mes goûts en matière de déco. ^^
    Par contre, je ne ferme pas la porte pour autant… il y a de très belles choses sur ton portfolio et je ne serai jamais à l’abri d’un coup de cœur.

    1. Héhé, j’ai bien fait de poser la question. Je crois qu’il faut que je me dirige dans d’autres directions que les tirages d’art, en tout cas sur les œuvres un peu dénudées ^^. Merci en tout cas de ta sincérité, ça m’aide beaucoup pour la suite. <3

  6. My turn ! Je suis très très fan de cette illustration de mon côté : le visage d’Ishtar entre sensualité et puissance brute avec une pointe de cruauté, le mouvement des cheveux et des courbes, le lion qu’elle étreint, le nombre de bras… Elle me fait tout à fait penser à Kali (en plus soft quand même) et je trouve l’équilibre de la composition graphique excellent. A titre personnel (en fonction quand même du prix des tirages d’art^^) je serais tout à fait intéressée par la possibilité d’acquérir cette illustration que je trouve magnifique (aspect dark fantasy et nudité comprises). Je trouve par ailleurs ton idée de nous présenter une série d’illustrations sur les déesses excellente. C’est un thème que je trouve très inspirant (fascinant même) et je suis hyper curieuse et enthousiaste à la perspective de découvrir tes futures illustrations sur ce sujet. Plus je découvre ton travail et son évolution, plus je suis conquise par ta sensibilité et la beauté de tes créations. Merci. <3 <3 <3

    1. Tu as parfaitement cerné l’idée de cette illustration, chère Reine des Pious Cosmiques (avec les majuscules) ! merci pour ce retour qui me touche infiniment. Je note pour les tirages d’art, même si je commence à réfléchir à un format recueil pour mes déesses, qui serait peut-être plus adapté. En tout cas, ton soutien et ta vision de mon travail ne cessent de m’émerveiller. Je pense que tu apprécieras la prochaine que je viens de commencer ^^.

  7. Cette illustration est superbe et j’ai hâte de découvrir la suite de cette série, affectionnant particulièrement cette thématique! J’adore la composition, l’expression des personnages, le rendu des matières, les ombrages, l’aura de puissance et de nonchalance qui se dégage de la déesse… bravo, le rendu est sublime!

    Quant au tirage, c’est un tout petit détail mais la seule chose qui m’empêche de l’envisager sur mon mur c’est les nuances utilisés qui sont bien plus chaudes que ce que j’y mets d’ordinaire (sorry ^^’).

    1. Bienvenue chère Astre et merci beaucoup d’avoir pris le temps de laisser ces quelques mots, ils illuminent ma journée. Je suis ravie qu’Ishtar te plaise, et je comprends tout à fait que tu veuilles préserver l’harmonie des murs de ton logis.^^ J’espère que les suivantes te parleront autant et je te souhaite encore la bienvenue dans mon atelier <3

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.