Le Cycle du Dieu Noir : Djedou, la carte

En vue de la publication prochaine du Cycle du Dieu Noir en série ici-même, je me suis dit que ce serait sympa de préparer le terrain pour les hordes de quelques lecteurs d’avoir une idée de l’endroit où va se passer la majeure partie de la saison 1.

J’ai la chance d’avoir à mes côtés un artiste talentueux qui adoooore réaliser ce genre de choses, donc je lui ai demandé d’illustrer Djedou. On a beaucoup discuté en amont, en plus il connait l’histoire, autant dire qu’il était le plus compétent pour la représenter.

De mon côté, j’avais d’abord peint une petite illustration à l’aquarelle de l’extérieur de la cité.

Ma série débute dans un cadre urbain et je considère la ville comme un personnage important, en tous cas, j’espère parvenir à lui donner cette profondeur. Mes personnages principaux viennent tous d’ici, ils évoluent dans des mondes différents, mais toujours à l’abri des murs de Djedou.

Mais là, Steph a atteint un niveau de détail dont je suis bien incapable. Tout est formidable dans cette carte : les couleurs, le fourmillement des maisons, les différences entre quartiers, c’est vraiment génial de pouvoir visualiser la cité portuaire avec autant de précision, je suis fière et ravie !

Merci de ne pas réutiliser cette carte sans l’autorisation de son auteur

Ne manquent plus que les légendes pour compléter l’ensemble, et la carte sera parée pour accompagner le texte. De son côté, Steph a expliqué son travail sur son propre blog, Artis-Delirium. N’hésitez pas à aller lire comment il procède et à lui laisser un petit mot si le résultat vous plait.

Alors, vous la trouvez comment cette carte ?

Vendredi fantasy #7: le Cycle du Dieu Noir sur Wattpad

Hello tout le monde,

ça y est, le 7ème extrait du Cycle du Dieu Noir est posté sur Wattpad. Cette semaine, on entrevoit l’influence divine sur le récit.

J’ai toujours aimé les récits mythologiques où les dieux interviennent dans la vie des mortels. Pourtant je suis moi-même complètement athée, allez comprendre ! 🙂

Ceci dit, je préfère toujours que ça reste subtil, donc les miens ne se manifestent pas de façon aussi claire que dans le Choc des Titans, par exemple. NDLA: je parle du vieux film, hein, pas de son médiocre reboot !

Petit à petit, leur présence va se faire sentir de façon de plus en plus palpable, pour le bonheur des uns et le malheur des autres. Je ne vous en dis pas plus, je vous laisse découvrir ça dans le dernier chapitre :


Que lire de beau sur Wattpad ?

Cette semaine, je vous présente Salicorne, un roman mêlant Science-fiction et fantasy écrit de main de maître par KAKY31, qui se déroule dans un monde colonisé par d’étranges et belliqueuses créatures.

J’aime beaucoup la plume de cette auteure au vocabulaire particulièrement riche, mais qui ne nous assomme pas sous un style trop ampoulé. Les personnages sont creusés, l’atmosphère parfaitement décrite. Ça se savoure tranquillement.

Et voilà, ce sera tout pour ce soir, les amis. Ma semaine fut épuisante et j’ai grand besoin de me reposer !

Je vous retrouve dimanche pour de nouveaux gribouillis!

Écriture : La genèse du Cycle du Dieu Noir

Bonjour à vous !

Ces derniers temps, je vous ai beaucoup parlé des outils que j’utilise pour écrire, suivre mes projets, mais force est de constater que je suis assez discrète sur le contenu de mon roman lui-même. Non par peur d’un éventuel vol d’idées, mais plus par timidité et peur de déranger.

Aujourd’hui, j’ai donc décidé de vous parler un peu plus en détails des origines du Cycle du Dieu Noir.

Commençons par un résumé:

Le Dieu Noir s’est éteint depuis des siècles, assassiné de la main de son « frère » Set, qui a revendiqué le trône et la main de la Reine des Cieux. Cette dernière, dans l’ombre, ourdit patiemment sa vengeance contre l’usurpateur qui l’a spoliée de son pouvoir et de son époux.

Sur la terre de Kemet, Alaia, une orpheline élevée parmi une bande de voleurs, croise le chemin d’un guerrier inconnu. L’homme transporte une gemme mystérieuse, dont l’appel attire étrangement la fillette. Si Alaia est loin de mesurer le pouvoir qui vient de la frôler, elle se retrouve néanmoins emprisonnée dans la toile tissée par la puissante et retorse Astarté, qui rêve de restaurer sa grandeur perdue.

L’idée de poser cette histoire sur le papier m’est venue après une longue campagne de jeu de rôles dans un univers aux parfums d’Antiquité.

(Pour de plus amples explications sur le jeu de rôles, je vous invite à lire l’article très complet rédigé par Dorian Lake sur son blog.)

À ce moment là, il y a environ trois ans, je n’allais pas très bien moralement et j’avais besoin de me vider la tête. L’envie d’écrire s’est imposée d’elle-même. Jusque là, je n’avais rien écrit d’autres que des historiques pour mes différents personnages. Pas de nouvelles, pas de roman laissé dans un tiroir, rien. Et aucune expérience de la création littéraire non plus, en dehors d’une longue liste de lecture dont il a fallu que je tire l’essence pour savoir comment débuter mon récit.

Ce que je savais faire, en revanche, c’était créer des personnages et leur donner une famille, une vie, des objectifs et des projets. Je suppose que c’est grâce à cela que j’ai mené le tome 1 à son terme au lieu d’abandonner cette idée saugrenue ! (Ça et le soutien sans faille de Monsieur !)

J’avais envie de parler de mes personnages, de les voir évoluer, grandir, souffrir et aimer. C’était au moins un début.

Quand j’ai posé les bases du Cycle du Dieu Noir, je connaissais :

  • l’objectif du récit, puisque je l’avais longuement joué
  • le personnage principal
  • quelques antagonistes

Je savais que je voulais:

  • une femme comme personnage central et si possible, pas une femme sachant manier l’épée à deux mains comme personne et/ou animée d’une envie de vengeance, pouvoir, conquête, trouver le prince charmant, devenir le sidekick de l’élu de la prophétie etc. (Attention, certains romans impliquant ces caractéristiques sont très bien, c’est juste que le schéma ne me parlait pas pour le Cycle du Dieu Noir. ^^)
  • qu’elle ne soit pas la seule femme du récit
  • que les dieux interviennent dans l’histoire, mais de façon subtile.
  • revisiter le thème Isis Osiris.
  • que l’ambiance serait résolument sombre
  • Qu’on puisse reconnaître quelques aspects de notre monde, sans pour autant s’y trouver.

Je précise que ce n’était pas juste pour le plaisir de parler de sexe et de violence que j’évoque l’ambiance sombre, mais parce qu’ayant été nourrie depuis l’enfance avec des bouquins de mythologie Grecque et Égyptienne – les parents ne savent pas toujours ce qu’ils font ! ^^ –, certains récits impliquant meurtres, viols, enlèvements, inceste m’ont laissée imaginer que, non, je n’allais pas écrire la vie des Bisounours !

Ce que j’ignorais:

  • Comment mener Alaia, mon héroïne, du point de départ à l’arrivée, c’est-à-dire au terme de sa quête, tout en la faisant grandir et mûrir de sorte qu’on s’attache à elle malgré ses nombreuses fêlures et défauts.
  • Combien de tomes je voulais vraiment écrire. Je suis passée par des phases de 3 à 6 volets. Finalement, je me demande si le format série n’est pas plus adapté à ce que j’ai envie de développer.
  • Comment introduire les antagonistes de façon crédibles, sans rester dans le schéma classique : « Méchant sorcier noir convoiter puissant artefact-qui-menace-le-monde, tuer famille du brave et courageux héros (forcément en possession de ce maudit truc ) et le poursuivre sans relâche jusqu’à bataille finale !! »

Ces éléments ont heureusement eu le temps de décanter au fil de l’écriture et des réécritures ! En plus, j’ai acquis des connaissances à force de fréquenter les forums comme CoCyclics et tous les sites dédiés aux auteurs.

Quand j’ai commencé sa rédaction, j’ai naturellement pensé que Le Cycle du Dieu Noir se destinait aux adultes, au vu de son contenu explicite. Aujourd’hui, je me demande si en réalité, je n’ai pas écrit du Young Adult, étant donné qu’Alaia et ses camarades sont assez jeunes. mais bon, franchement, je ne m’embarrasse pas trop de ces considérations. Le plus important pour moi est le plaisir d’écrire cette histoire et de vous offrir un bon moment de lecture.

Et vous, d’où vous viennent vos idées pour vos projets ? N’hésitez pas à venir en discuter par ici !

Bonne semaine à vous! 🙂

Aemarielle

Mes outils d’écrivain #2: gérer son univers

Bonjour tout le monde, j’espère que votre semaine commence bien !

Aujourd’hui, je continue dans ma série de la rentrée sur mes outils d’écrivain. Dans un article précédent, je vous parlais de mon carnet d’écriture, où je gère mes idées, mes notes, le squelette de certaines scènes, mon plan de correction, etc.

Cette fois, je vais vous expliquer ce que j’utilise pour gérer l’univers du Cycle du Dieu Noir. Et comme vous l’imaginez bien si vous me suivez régulièrement, on va parler papier.

Un cahier pour rassembler mes notes :

Cahier LCDN 1

Je vous présente ma bible, le Précieux qui renferme toutes mes notes sur le Cycle du Dieu Noir. Dans les faits, un simple cahier à la couverture en Kraft, que je me suis empressée de personnaliser en dessinant Alaia ! On ne se refait pas! 🙂

Parce qu’écrire, c’est de la recherche:

Une lectrice sur Wattpad me demandait récemment si je faisais beaucoup de recherches pour créer mon monde. La réponse est un grand oui. Même si comme moi, on écrit un roman de fantasy, située dans un univers imaginaire, il est essentiel que l’ensemble reste cohérent. Pour ma part, mon roman s’inspire de l’Égypte ancienne, entre autres. Je suis donc sans cesse amenée à me documenter pour créer l’ambiance, vérifier certains détails et éviter des anachronismes tout bêtes, genre servir de la dinde à table, alors qu’il n’y en avait pas en Égypte à l’époque. Oui, l’un de mes bêta lecteurs (très proche !) savait ça, moi pas ! 😀

C’est aussi mémoriser certains éléments essentiels:

Par exemple, j’avais collé une petite carte en première page, pour me souvenir de la géographie des lieux. Aujourd’hui, elle est obsolète, il faut que je la change. Mais elle m’a tout de même bien servi!

Cahier LCDN 2
Un sommaire, ça peut servir ! Merci le bullet journal pour ce réflexe 🙂

 

Vous voulez vous souvenir de votre organisation politique ou judiciaire ultra détaillé ? Mieux vaudrait la noter, alors !

Vos fiches de personnages y trouveront aussi leur place, si jamais vous en avez marre de vérifier dans votre texte que tel personnage a bien les yeux bleus ou que l’orthographe de son nom vous échappe !

Pour me faciliter la vie, je me suis fait quelques organigrammes, notamment pour mon panthéon, histoire de me rappeler qui fait quoi, qui a une liaison avec qui ou qui déteste qui.

 

Cahier LCDN 3
Oui, Set s’est envoyé en l’air avec pas mal de déesses et a même un amant ! C’est bon d’être le roi! ^^

 

Cahier LCDN 4
Un peu de politique et d’organisation, ça ne fait jamais de mal !

C’est là que je me rends compte que je ne suis plus si jardinière que cela, quelques réflexes d’architecte apparaissent chez moi.

Là par exemple, j’ai prévu un topo sur un ordre d’enchanteresses, histoire de me donner des bases sur leurs pouvoirs, leur cadre social, etc.

Cahier LCDN 5

Et bien sûr, c’est un outil qui me sert à développer mes personnages. J’y rédige une petite bio, quelques pistes sur leurs motivations et même des fois, je trouve le moyen de les dessiner tout nus! 😉

Désolée pour le texte caché, c'est pour préserver certains secrets !
Désolée pour le texte caché, c’est pour préserver certains secrets !

Bien évidemment, pour certains, les logiciels comme Excel, Scrivener ou One Note rempliront exactement le même rôle. Il faut utiliser ce qui fonctionne le mieux pour soi. Mais pour ceux qui, comme moi, sont habitués au papier, je ne peux que conseiller d’avoir un endroit où tout compiler. Ça peut être un classeur, un bloc-notes, mais à mon avis, il vaut mieux pouvoir tout retrouver facilement. J’éviterais les post-it répartis partout dans le bureau, par exemple ! C’est un bon moyen pour se perdre.

Voilà quelques explications sur mon aide-mémoire dédié à mon roman actuel. J’en utilise un autre pour L’héritier du Shogun, je trouve ça très pratique pour développer ses idées.

Et vous, comment gérez-vous la création de votre monde, de vos personnages ? Support numérique, papier ? Passez-vous beaucoup de temps à faire des recherches ? Comment conservez-vous tout ça?

Peut-être cet article vous a-t-il donné des idées, ou alors avez-vous envie de partager vos tuyaux? Soyez-les bienvenus en commentaires, n’hésitez pas à venir en parler !

Passez une très belle semaine!

Vendredi fantasy #5 : Le Cycle du Dieu Noir sur Wattpad

Bonjour à tous,

cela me fait un drôle d’effet d’écrire cet article de si bon matin, mais que voulez-vous, il faut bien aller travailler !

Donc, comme chaque vendredi depuis août, je vous offre un nouveau chapitre du Cycle du Dieu Noir en lecture libre sur Wattpad. Cette semaine, un passage assez sombre, qui a perturbé quelques unes de mes lectrices sur un forum d’écriture quand je leur ai fait lire la première fois, au point que l’une d’elles m’a demandé de prévenir quand je postais des extraits Public Averti, car elle préférait ne pas les lire !


C’est vrai qu’il est violent et très noir. Je pense que quand on me connait, on ne s’attend pas forcément à ce genre de textes de ma part, étant donné mon caractère assez calme et modéré. C’est une erreur ! Au fond de moi se cache une auteure cruelle, qui déteste la violence, mais qui n’a pas vraiment peur de la décrire.

J’écris des scènes sanglantes – rarement gores parce que je ne cours pas après, mais il faudra que je m’exerce – des scènes érotiques, parfois très très épicées. Je n’y peux rien, j’ai été élevée à la sauce Régine Deforges, je suis restée fascinée par son style souvent cru, mais toujours élégant, sa façon d’explorer l’histoire, de sculpter ses personnages. Si je lis principalement de la SFFF, Régine Deforges reste mon mentor sur beaucoup de points.

Que lire de beau sur Wattpad autrement ?

Si vous aimez le fantastique, le soleil de Californie, les vampires et les sorcières, alors Love Bites est pour vous ! Dorian Lake nous offre une série débutée il y a déjà plusieurs mois, rédigée sans plan ou presque, avec une galerie de personnages savoureux et des intrigues plutôt bien ficelées ! Si le personnage principal, Taylor, est plutôt rigolo, ma préférence va à Lionel, mais je ne dirai pas pourquoi! ^^

Sur ce, je vous retrouve dimanche et je vous souhaite bon courage pour cette fin de semaine !

Gribouillis #4 : Djedou

Bonsoir les amis,

nous sommes dimanche, le jour de mes petits dessins ! Cette fois-ci, je vous présente un personnage important par la place qu’il occupe dans mon premier roman: il s’agit de la cité de Djedou !

Djedou
Ça se voit que je n’ai pas l’habitude de dessiner des bâtiments? ^^

Cette ville se trouve au nord du Kemet, au cœur du Ventre de la Vache (c’est-à-dire le delta du Nil si l’on se référait à notre monde), c’est un lieu important pour le commerce international. Djedou compte plusieurs milliers d’habitants, de tous horizons et origines. Elle abrite également le plus ancien et le plus grand temple d’Astarté de tout Kemet. D’ailleurs, la Reine des Cieux a longtemps été la protectrice de la Nome (province).

Aujourd’hui, le culte de Set gagne du terrain et supplante progressivement celui de son épouse en influence et en richesses, mais le temple d’Astarté n’en demeure pas moins le plus somptueux.

Sur le dessin, on distingue, dans la zone médiane, une partie de la Ruche et toutes ses minuscules maisons imbriquées dans des ruelles tout aussi minuscules. À mesure qu’on monte, les constructions sont plus spacieuses, bâties dans des matériaux plus nobles, on se dirige vers les beaux quartiers ! J’ai inclus une grande place, en aplomb d’une falaise, qui n’était pas prévue au départ, mais qui sert pour les cérémonies religieuses.

En fait, en dessinant la ville, je me suis donnée une idée plus claire de la façon dont je la vois et il faudra que je le précise dans mes descriptions.

Comme quoi, j’ai une approche assez visuelle des choses, pour moi, rien de tel qu’un crayon et du papier pour poser des éléments plus tangibles dans mon esprit.

Alors, est-ce que Djedou vous plait ? Pour les personnes qui ont un peu suivi l’histoire, ressemble-t-elle à l’idée que vous vous en faisiez? (Je comprendrais que non, vu qu’elle est aussi un peu différente de ce que j’avais en tête au départ! ^^)

En attendant, je vous souhaite une bonne fin de week-end!

Aemarielle

Vendredi fantasy #4 : Le Cycle du Dieu Noir sur Wattpad

Bonjour les amis !

Et voilà, c’est le dernier vendredi du mois d’août, déjà ! La semaine prochaine, je reprendrai le chemin du travail, mais en attendant, je vous propose un nouveau chapitre de mon roman en lecture libre sur Wattpad.


Cette semaine, on découvre un nouveau personnage, le capitaine Taleb, de la Medjaï. Et l’on apprend que servir l’ordre à Djedou, ce n’est pas la joie tous les jours!

Mon bilan de l’expérience Wattpad

Cela fera bientôt un mois que je publie mes textes sur ce site et pour le moment, je dois dire que j’ai un avis plutôt positif en la matière. Beaucoup de commentaires sympa, des conseils, des pistes de réflexion. Je n’espérais pas rencontrer aussi vite des lecteurs réguliers et curieux, donc je suis vraiment ravie. Je suis moins satisfaite de l’ergonomie de Wattpad. La gestion des commentaires est une plaie, que ce soit sur PC ou sur smartphone, même si dans le dernier cas, c’est plus facile à gérer.

Je n’ai pas à me plaindre, toutefois, car c’est déjà chouette d’être suivie et de recevoir des retours de lecture. De mon côté, je découvre sans arrêt de nouvelles perles sur ce site et comme la semaine passée, je vous en propose une qui me plait par son ton et le talent de son auteur, m_okubo :


Vous aimez les romans historiques à la sauce western spaghetti ? Dans ce cas, Chevalier Larouille est pour vous ! J’aime beaucoup l’ambiance de cette histoire, les dialogues percutants et la galerie de portraits dépeints par m_okubo. Peut-être vous laisserez-vous emporter aussi ?

Quoi que vous fassiez ce week-end, je vous le souhaite beau et agréable !

À très vite!

Vendredi fantasy #3 : Le Cycle du Dieu Noir sur Wattpad

Bonjour les amis,

Pour la troisième semaine, je partage avec vous mon expérience Wattpadienne avec la publication en ligne du Cycle du Dieu Noir. Les choses ont pas mal bougé depuis la parution du deuxième chapitre : mon nombre de vues a augmenté, j’ai reçu énormément de commentaires (bon, qui émanent de peu de personnes, mais c’est déjà ça ! ) et pour le moment, ce qui ressort de ces avis est plutôt positif. On apprécie principalement les descriptions, les personnages et l’ambiance qui se dégage de l’histoire.

Au menu de la semaine:

On découvre un personnage extrêmement sympathique: le chef des Musaraignes, ce cher Thémis ! Et on comprend pourquoi personne ne l’apprécie à sa juste valeur 😉

Pour lire ce nouveau chapitre, suivez le lien donné dans le compteur…

Voici le nouveau compteur:


On approche des 100 vues contre une trentaine la semaine passée. Sachant que je ne suis pas encore dans le classement des œuvres de la catégorie fantastique et que ma visibilité est donc proche du néant, ce n’est pas trop mal après 3 semaines !

Petits conseils de la semaine :

De l’importance des mots-clé:

Choisir des mots-clé adaptés est indispensable, car c’est par ce biais que les lecteurs potentiels pourront vous trouver si vous débutez. Le classement de votre œuvre dépend du nombre de vues, de votes et de commentaires ; or, un nouvel auteur sur Wattpad en aura forcément très peu. On ne pourra donc vous trouver que si on fait une recherche sur un mot-clé que vous avez utilisé.

Aller lire ses petits camarades :

Un autre moyen de se faire connaître est d’aller à la rencontre des autres. Fouinez, cherchez les textes sympas sur Wattpad, lisez et laissez un commentaire à leur auteur. On aime tous avoir un retour sur nos textes, il ne faut pas se le cacher. Donnez et il y a de fortes chances que vous receviez en retour. Les gens s’habitueront à voir votre pseudo sur le site et iront plus naturellement à votre rencontre. N’oublions pas que Wattpad est avant tout un réseau social, il faut donc être disposé à communiquer si on veut en retirer une expérience agréable.

Et une idée de lecture pour les Wattpadiens:


J’ai découvert cette histoire il y a quelques jours et je la trouve très amusante à lire, rythmée et pleine de promesses. N’hésitez pas à y jeter un œil, en plus l’auteure est très sympa !

Sur ce, je vous souhaite une très bonne lecture et une excellente fin de semaine !

 

 

Vendredi Fantasy |Le Cycle du Dieu Noir sur Wattpad !

Bonjour tout le monde,

Aujourd’hui, c’est vendredi et ça veut dire que le deuxième chapitre du Cycle du Dieu Noir sort sur Wattpad !

Bilan de ma première semaine:

Je dois reconnaître qu’elle fut calme, mais j’ai tout de même été lue une trentaine de fois, en dépit d’un système de classement étrange qui ne met pas du tout en avant les nouvelles publications, je trouve.

Je ne m’attendais pas à grand-chose de toute façon. J’ai très peu d’abonnés, donc peu de moyens pour faire connaître mon roman dans l’immédiat. Wattpad est un réseau social, on développe donc des liens avec ses membres par la lecture, le partage, et cela ne se fait pas en quelques jours. Je trouve donc mon résultat honorable et je remercie les quelques personnes qui ont laissé des commentaires sur mon travail.

Au menu du deuxième chapitre:

On découvre Alaia quelques années après l’homme à la hache. Elle a treize ans maintenant et vit sous la coupe des Musaraignes, une bande de voleurs sans grande envergure, qui exploite les enfants au nom de la sombre Confrérie. On va vite découvrir qu’elle a un don pour attirer les ennuis et faire la connaissance de nouveaux personnages !

La suite de votre feuilleton de l’été ? C’est par ici!


Si vous avez des questions, que vous avez envie d’en savoir plus sur cette histoire, vous pouvez laisser un commentaire ci-dessous ou sur Wattpad si vous en êtes membre. Je serai ravie de vous répondre ou de discuter avec vous sur le chapitre de la semaine et le précédent.

Et sinon, on se retrouve vendredi prochain pour un nouveau chapitre !

 

Le Cycle du Dieu Noir sur Wattpad !

Bonjour à tous,

Comme promis, nous sommes vendredi et le vendredi, c’est le jour de la fantasy ! Pour fêter l’ouverture du blog, j’avais envie de partager avec vous la nouvelle mouture du Cycle du Dieu Noir, et j’ai choisi un nouveau support pour ce faire: Wattpad.

Qu’est-ce que Wattpad?

C’est un réseau social dédié aux auteurs et aux lecteurs, sur lequel vous pouvez publier des textes ou simplement venir lire, commenter, partager des récits qui vous plaisent. Pour avoir déjà testé un outil équivalent il y a 2 ou 3 ans, j’avais apprécié de pouvoir échanger avec d’autres auteurs, d’obtenir des retours de la part des lecteurs. L’expérience m’avait beaucoup plu et je ne savais pas trop où retenter l’aventure. C’est en suivant le blog de Dorian Lake que j’ai découvert Wattpad, merci à lui !

Et les gens qui ne sont pas sur Wattpad alors?

La question est légitime et je ne souhaite contraindre personne à s’inscrire sur Wattpad s’il ne le souhaite pas. Je ne veux pas forcément multiplier les supports de publication, mais je cherche un moyen de partager mes textes sur ce blog avec les personnes qui ont eu la gentillesse de s’y abonner. Sauf que pour l’heure, je ne sais pas encore comment m’y prendre! Si quelqu’un a un conseil ou s’y connait en utilisation de WordPress, je suis preneuse! 🙂

En attendant, vous pouvez déjà lire le premier chapitre de l’histoire par ici !

Le Cycle du Dieu Noir

Je vous souhaite une bonne lecture !

À très vite !