Wattpad | L’art de lutter contre la résistance

Je m’étais pourtant dit « Wattpad, on ne m’y reprendra plus. » Trop chronophage, trop superficiel, trop ci trop ça. Pourtant, la semaine dernière, je suis retournée sur le site et j’ai recréé mon histoire.

La couverture a été conçue par Steph, avec son talent habituel.

https://www.wattpad.com/story/167296490-le-cycle-du-dieu-noir

Pourquoi y retourner ?

Déjà, les résultats des publications sur le blog ont été médiocres, il faut le dire. Peu de lectures, de retours sur les chapitres hebdomadaires. Le blog n’est pas l’interface de lecture la plus pratique, il faut le reconnaître.

  • Wattpad a l’avantage de proposer une application sur smartphone qui n’est pas mal fichue du tout et permet de lire des histoires chez soi ou dans les transports. 
  • Wattpad est l’application la plus peuplée du monde, donc j’augmente les chances que quelqu’un tombe par hasard sur mon texte et décide de le lire !
  • L’application a modifié ses paramètres de classements, ce qui laisse désormais une chance aux histoires adultes d’être affichées et donc plus facilement accessibles.
  • La publication sur cette plateforme me permet de modifier mon état d’esprit vis à vis de mon histoire.

Lutter contre la résistance

La résistance, comme la décrit Steven Pressfield dans son ouvrage The War of Art, c’est la peur qui nous paralyse, nous pousse à procrastiner, à nous cacher derrière des excuses pour ne pas avancer sur nos projets. La peur d’être jugés, la peur de l’échec, entre autres. Elle se tapit bien au chaud dans notre tête et fait son possible pour nous décourager d’entreprendre quoi que ce soit de nouveau ou qui pourrait nous faire avancer vers nos objectifs.

Je vous mets le lien vers une vidéo de Solange te parle qui évoque ce livre avec beaucoup de talent, comme souvent.

Le Cycle du Dieu Noir est un texte auquel je suis émotionnellement très attachée. Je le chouchoute, je le peaufine, je veux qu’il soit parfait. De ce fait, il reste au fond de mon ordinateur, là où personne ne le lira jamais. Le publier sur Wattpad me permet de viser deux objectifs:

Me détacher du perfectionnisme

Arrêter de vouloir surprotéger mon égo en gardant mon histoire secrète jusqu’au jour hypothétique où je la jugerai acceptable.

Créer une routine « professionnelle »

Ecrire régulièrement, corriger, publier, retourner écrire. Point à la ligne. Accepter les retours, ne pas les prendre personnellement, choisir d’en tenir compte ou non, et retourner créer des trucs.

Wattpad sera pour moi une expérience intéressante pour évoluer dans mon approche de l’écriture – mais pas seulement – et interdire au perfectionnisme de régir ma créativité. Vous voulez jouer avec moi ? Contre quoi résistez-vous et comment faire pour changer les choses ?

Bibliographie à l’usage des créatifs bloqués par la résistance

The War of Art, Steven Pressfield

The Right to Write, Julia Cameron

Show your work !, Austin Kleon

Désolée, je les ai lus en version originale, mais je pense que vous trouverez des versions traduites en français pour plus de facilité.