Aemarielle

Chers visiteurs,

Je suis Aemarielle, artiste et autrice en quête de son Ikigaï, ce moment si convoité où l’on parvient à concilier les domaines qui nous plaisent, qui apportent quelque chose aux autres, dans lesquels on est à l’aise, pour en retirer un revenu tout en se sentant en harmonie avec ses propres valeurs.

Ambitieux, diront certains. Déconnecté de la réalité, diront les autres ? Et pourquoi pas, après tout, rechercher cet état de grâce de toutes ses forces ?

Petite, je passais mon temps à dessiner. Mon père riait de me voir, concentrée, mon index en guise de crayon, créer des formes invisibles dans l’air. (Aujourd’hui encore, je me surprends à faire ça quand je m’ennuie ou que je patiente quelque part. Heureusement, j’ai le plus souvent un carnet et un stylo avec moi pour éviter de passer pour une tordue en public !)

La vie réelle, la vraie, qui aime vous rappeler qu’être artiste n’est pas un métier, m’a entraînée dans une voie très pragmatique, dont le mérite est de m’apporter un revenu stable, hélas au prix de ma créativité, qui s’est atrophiée pendant des années. Depuis, j’ai repris ma plume, mes pinceaux et mes crayons, à la recherche de ce souffle si particulier que j’éprouve quand je suis occupée à faire ce que j’aime: oublier d’avoir faim, oublier les heures qui passent. Ce n’est pas toujours facile quand on travaille à temps plein de garder de l’énergie pour ce qui compte, ce qui nous fait du bien. Pourtant il le faut.

En 2018, je me suis lancée comme artiste indépendante. Ce n’était pas prévu, mais parfois, mieux vaut ne pas trop réfléchir. Des signes sont là, on les suit ou pas. Cette fois, j’ai choisi de les écouter et d’y aller. Mon blog sera le reflet de mes expériences et de mon cheminement vers, qui sait, une voie professionnelle alternative ?

Et vous, cherchez-vous votre Ikigaï ? L’avez-vous trouvé ?

Pour me trouver ailleurs :

Ma page Facebook

Instagram

Twitter

À très vite !

Aemarielle.