Gribouillis #4 : Djedou

Bonsoir les amis,

nous sommes dimanche, le jour de mes petits dessins ! Cette fois-ci, je vous présente un personnage important par la place qu’il occupe dans mon premier roman: il s’agit de la cité de Djedou !

Djedou
Ça se voit que je n’ai pas l’habitude de dessiner des bâtiments? ^^

Cette ville se trouve au nord du Kemet, au cœur du Ventre de la Vache (c’est-à-dire le delta du Nil si l’on se référait à notre monde), c’est un lieu important pour le commerce international. Djedou compte plusieurs milliers d’habitants, de tous horizons et origines. Elle abrite également le plus ancien et le plus grand temple d’Astarté de tout Kemet. D’ailleurs, la Reine des Cieux a longtemps été la protectrice de la Nome (province).

Aujourd’hui, le culte de Set gagne du terrain et supplante progressivement celui de son épouse en influence et en richesses, mais le temple d’Astarté n’en demeure pas moins le plus somptueux.

Sur le dessin, on distingue, dans la zone médiane, une partie de la Ruche et toutes ses minuscules maisons imbriquées dans des ruelles tout aussi minuscules. À mesure qu’on monte, les constructions sont plus spacieuses, bâties dans des matériaux plus nobles, on se dirige vers les beaux quartiers ! J’ai inclus une grande place, en aplomb d’une falaise, qui n’était pas prévue au départ, mais qui sert pour les cérémonies religieuses.

En fait, en dessinant la ville, je me suis donnée une idée plus claire de la façon dont je la vois et il faudra que je le précise dans mes descriptions.

Comme quoi, j’ai une approche assez visuelle des choses, pour moi, rien de tel qu’un crayon et du papier pour poser des éléments plus tangibles dans mon esprit.

Alors, est-ce que Djedou vous plait ? Pour les personnes qui ont un peu suivi l’histoire, ressemble-t-elle à l’idée que vous vous en faisiez? (Je comprendrais que non, vu qu’elle est aussi un peu différente de ce que j’avais en tête au départ! ^^)

En attendant, je vous souhaite une bonne fin de week-end!

Aemarielle


12 thoughts on “Gribouillis #4 : Djedou”

  1. Je suis impressionnée par ton dessin ! Tu n’as peut-être pas l’habitude de dessiner les bâtiments mais c’est très réussi 🙂
    C’est vrai que je ne savais pas du tout que la ville avait un tel dénivelé ! Ca doit être super beau de se retrouver sur le surplomb et de voir toute la région

    1. Coucou Ifuldrita,
      Merci de ta gentillesse! <3 En fait, je l'ai toujours vue bâtie sur des hauteurs, mais peut-être pas à ce point et il est clair que le sommet doit donner un superbe panorama!

  2. Ooooh la belle ville ! Très joli dessin, on se rend évidemment compte qu’il n’y a pas de perspective cohérente mais ça donne un effet qui évoque un peu les représentations anciennes de cités avant l’élaboration de la perspective, avec ces tous petits bâtiments. Ça colle bien à ta cité je trouve, tu aurais presque pu creuser davantage dans ce sens en forçant le trait. Et les ombres et lumières donnent un beau volume. <3

    1. Hello Amaryan et bienvenue!
      Hihi, la perspective et moi on ne se connait pas super bien encore! ^^ (En fait, je n’y comprends rien du tout! )C’est vrai que ça aurait pu être amusant de forcer encore le trait, tu as raison.
      Merci de ton ressenti et d’avoir pris le temps de passer par ici! <3

  3. Tu dessines de mieux en mieux !!!
    J’aime les détails des minuscules maisons enchâssées dans la roche… Cela me fait penser à ces cités qui font corps à des falaises vertigineuses. J’imagine Alaia perchée sur les toits des maisons et courir…
    La perspective est une bête rebelle à apprivoiser et elle m’a plus d’une fois fais rougir de honte et d’agacement si tu savais (comme le jeux des ombres d’ailleurs ; mon cerveau se trouve déserté de tous sens logique. C’est norrible !!!).
    Petite question : les couleurs sont travaillées à l’aquarelle ? Il y a un joli fondu que mon œil aime.
    Bisous

    1. Mille mercis belle Yria des Pigments <3
      Il faudrait que je prenne des cours sur le sujet, histoire de dénouer les nœuds de cerveau que me cause la perspective !
      Pour les couleurs, ce ne sont que des crayons de couleur: blanc, ivoire, gris et brun. Leurs nuances se mélangent très bien ! La verdure est au crayon aquarelle 😉

      1. Du crayon aquarelle !!! J’en utilisais quand j’étais gamine et j’adorais user de tous les effets que tu pouvais rendre avec. J’en ai acheté pour ma lutine et elle est tombée sous le charme aussi. J’ai failli les lui piquer tant les redécouvrir m’a chamboulé le palpitant 🙂
        Il y a d’ailleurs un autre type de pinceau qui me fait de l’œil : les pinceaux color brush de la marque Pentel ; chargés d’encre à eau, tu peux les aquareller et fondre les couleurs… Tentation, tentation…
        A toi <3

        1. Haha Yria, on n’enlève pas les crayons de la main des petits! ^^
          La qualité de ces crayons ne cesse d’augmenter, c’est fou! Et le fameux pinceau me fait de l’œil aussi ! J’en ai acheté un d’une autre marque mais ses poils étaient de piètre qualité, je n’ai pas osé investir dans un autre 😉

  4. Encore un chouette dessin, tu es vraiment douée ! Des crayons de couleur, tu es sérieuse ? Comment tu peux obtenir un résultat aussi beau avec de « bêtes » crayons de couleur ??? o_o

    1. Ce sont des crayons bien gras dont les teintes de mélangent bien. J’utilise des Polychromos de Faber Castell (ils sont top et peuvent s’acheter à l’unité) dans la plupart de mes dessins + les crayons aquarelle de la même marque.

  5. Wow !!! Comme je t’envie de savoir dessiner !!! Moi aussi j’avais tenté de dessiner mon univers … et Jo a eu tellement pitié qu’il m’a offert la carte de Citara, lol. 😉
    En tout cas, cela aide vraiment à se représenter les choses et je pense qu’effectivement cela t’aura apporté une compréhension plus fine de ta ville. Bravo encore ! ♥

    1. Coucou Nath! Ah oui, je me souviens de la jolie carte de Jo ! <3
      C'est vrai que l'image m'aide à mieux appréhender les choses, mais bon, j'aurais préféré qu'elle ne soit pas toute de travers, ma cité! ^^

Laisser un commentaire